+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

E-auction 328-244720 - VATICAN AND PAPAL STATES Médaille de Louis Belmas

VATICAN AND PAPAL STATES Médaille de Louis Belmas AU
You must sign-in and be an approved bidder to bid, Login to bid. Accounts are subject to approval and the approval process takes place within 48 hours. Do not wait until the day a sale closes to register.Clicking on « bid » constitutes acceptance of the terms of use of cgb.fr private e-auctions. Bids must be placed in whole Euro amounts only. The sale will start closing at the time stated on the item description; any bids received at the site after the closing time will not be executed. Transmission times may vary and bids could be rejected if you wait until the last second. For further information ckeck the E-auctions F.A.Q.

NO BUYER'S FEE.
Estimate : 90 €
Price : 23 €
Maximum bid : 23 €
End of the sale : 29 July 2019 18:14:00
bidders : 6 bidders
Type : Médaille de Louis Belmas
Date: 1844
Mint name / Town : 59 - Cambrai
Metal : copper
Diameter : 53,2 mm
Engraver DEPAULIS F.
Weight : 80 g.
Edge : lisse + main CUIVRE
Coments on the condition:
Très belle médaille avec sa patine rouge homogène

Obverse


Obverse legend : LUDOVICUS BELMAS - EPS CAMERACENSIS/ NAT MONTERECALI OCCITAN MDCCLVII/ OBIIT CAMERACI MDCCCXLI.
Obverse description : Buste de profil tourné vers la droite.

Reverse


Reverse legend : SIVE PER VITAM SIVE PER MORTAM .
Reverse description : Armoiries avec un blason surmonté d’un chapeau d’évêque.

Commentary


Louis Belmas (11 août 1757 - Montréal (Languedoc) † 21 juillet 1841) est un homme d'église français des XVIIIe siècle et XIXe siècle.
Louis Belmas assista au concile dit national de Paris en 1801 : il y prit le titre d'évêque de Narbonne, ville qui, dans la démarcation de l'assemblée constituante, devait être la résidence de l'évêque de l'Aude. Louis Belmas prononça à la fin du concile un discours au sujet des conférences qui avaient été indiquées avec le clergé insermenté.
Après le concordat de 1802, Fouché le fit comprendre dans le nombre des douze évêques constitutionnels qui furent nommés à de nouveaux sièges. On sait que plusieurs de ces prélats refusèrent de signer une rétractation que le légat leur demandait : ils déclarèrent seulement qu'ils renonçaient à la constitution civile du clergé, condamnée par le Saint-Siège. Louis Belmas fut de ce nombre.
Lorsqu'enfin, grâce aux soins combinés du pape Pie VII et du Premier Consul Napoléon Bonaparte, le schisme de France se trouva éteint, Louis Belmas fut nommé, le 11 avril 1802, au siège de Cambrai redevenu simple évêché, soumis à la métropole de Paris. Il prêta serment le 18 du même mois, et fit son entrée à Cambrai le 6 juin suivant..

Historical background


VATICAN AND PAPAL STATES

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x