+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

bmv_624148 - RODEZ (RUTENIS CIVITAS) - Aveyron Triens, VENDIMIVS monétaire

RODEZ (RUTENIS CIVITAS) - Aveyron Triens, VENDIMIVS monétaire AU/AU
3 300.00 €(Approx. 4026.00$ | 2937.00£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Triens, VENDIMIVS monétaire
Date: 600-675
Mint name / Town : Rodez (12)
Metal : gold
Diameter : 12 mm
Orientation dies : 6 h.
Weight : 1,19 g.
Rarity : R3
Coments on the condition:
Ce triens est frappé sur un flan large et irrégulier. Défaut de flan à 5 heures au revers
Catalogue references :

Obverse


Obverse legend : ANÉPIGRAPHE .
Obverse description : Tête diadémée à droite ; devant un losange aux angles terminés de globules.

Reverse


Reverse legend : + VENDEMIVS MNET, (DE ET MNET LIÉS).
Reverse description : Monogramme formé des lettres de RVTENIS.
Reverse translation : (Vendemius monétaire).

Commentary


Le monétaire VINDIMIVS fut très productif avec une très vaste série de triens, principalement différenciés par le style du droit et par le motif qui orne le droit devant le visage.
Au revers, le monogramme central est facilement développable en RVTENIS. Le premier monnayage de Rodez est un monnayage royal, pour CHILDEBERT (cf. B. 3866-3869). Le type du revers est déjà un monogramme (moins élaboré, avec seulement les lettres RET) associé à un buste de face au droit, ou alors une croix accostée des lettres R et V, associé à un petit personnage en pied (hérité de la victoire romaine) au droit.
Pour le type de notre triens, avec une tête laurée à droite et le monogramme de RVTENIS, plus d’une douzaine de monétaires sont attestés. Si le monnayage d’or est très abondant, seulement deux deniers sont répertoriés (B. 3947-3948) d’une typologie de droit assez hétérogène, mais avec le même monogramme au revers.

Historical background


RVTENIS CIVITAS - Rodez (Aveyron)

(Seventh-eighth centuries)

Rodez is a city two millennia: its existence dates back to the fifth century BC. BC, when a Celtic tribe of Central Europe, Ruteni, stopped south of the Auvergne to found one of these characteristics oppida Gallic civilization, that of Segodunum. Many elements of heritage testify to the Romanization of Segodunum. As Christianity spread in the wake of the evangelizing action of Saint Amans, the city did not escape the troubles of barbarous times that followed the fall of the Roman Empire. Rodez was successively occupied by the Visigoths, the Franks, the armies of the dukes of Aquitaine and the Counts of Toulouse, as well as by the Moors, who invested in 725 and began to lower the ancient church.

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x