Your browser does not support JavaScript!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

Live auction - fme_490727 - SPANISH NETHERLANDS - PHILIP II OF SPAIN Médaille de la bataille navale de Lépante (1571)

SPANISH NETHERLANDS - PHILIP II OF SPAIN Médaille de la bataille navale de Lépante (1571) AU
You must sign-in and be an approved bidder to bid, Login to bid. Accounts are subject to approval and the approval process takes place within 48 hours. Do not wait until the day a sale closes to register.Clicking on « bid » constitutes acceptance of the terms of use of cgb.fr private live auctions. Bids must be placed in whole Euro amounts only. The sale will start closing at the time stated on the item description; any bids received at the site after the closing time will not be executed. Transmission times may vary and bids could be rejected if you wait until the last second. For further information ckeck the Live auction FAQ

All winning bids are subject to a 12% buyer’s fee.
live-auctionLive starting :
2018/12/04 14:00:00
fme_490727
1028
You have to login to bid
Click here to login
Type : Médaille de la bataille navale de Lépante (1571)
Date: 1571
Mint name / Town : Utrecht
Metal : gold
Diameter : 48 mm
Weight : 22,08 g.
Edge : lisse
Rarity : R3
Coments on the condition:
Cette médaille est frappée sur un flan large et légèrement irrégulier. Exemplaire de frappe soignée pour un aussi grand module. D’infimes petits coups sur la tranche, notamment à 8 heures au droit

Obverse


Obverse legend : DIVO: PHILIP - TRIVMPH - HISP: REGI.:. - D: TRAIECT.
Obverse description : Philippe II en armure sur un cheval caparaçonné, cabré à gauche au-dessus de la ville d’Utrecht.
Obverse translation : (Au triomphe du divin Philippe, roi d’Espagne, seigneur d’Utrecht).

Reverse


Reverse legend : (ROSE) OTHOMANICA (ROSE) CLASSÆ (ROSE) DELETA (ROSE) 1571.
Reverse description : Philippe II assis sur un dauphin nageant à gauche, brandissant une croix de la main droite ; les côtes en arrière-plan.
Reverse translation : (La flotte ottomane entière détruite).

Commentary


Cet exemplaire, en or, de la plus grande rareté (poids : 22,08 g, diamètre : 48 mm, épaisseur : 1 mm) n’est connu en or que par un seul autre exemplaire issu des mêmes coins qui appartenait à la collection du Prince de Ligne dispersée à Londres les 26-27 juillet 1968 par la maison Sotheby’s. Il s’agit d’une médaille d’hommage d’exception très certainement remise à un très haut dignitaire des Pays-Bas Espagnols. Une médaille au même type, mais en argent, est référencée dans l’ouvrage de Gérard Van Loon, “Histoire métallique des XVII provinces des Pays-Bas depuis l’abdication de Charles-Quint jusqu’à la paix de Bade en MDCCXVI”, La Haye, 1732, vol. I, p. 140. Un exemplaire issu des mêmes coins de droit et de revers, mais en argent, a été proposé à la vente le 29 septembre 2009 par la maison Baldwin (vente 62-63, lot n° 1399) puis est repassée en vente dans The New York sale le 5 janvier 2011 (vente XXV, lot n° 690), le 29 novembre 2012 dans la vente 4 (lot n° 1085, vendue à 5905 dollars) de Chaponnière puis de nouveau dans la vente Ibercoin, n° 14 du 26 juin 2013 (lot n° 3124). Deux autres exemplaires en argent, toujours issus des mêmes coins sont conservés dans les collections du Royal Museum Greenwich ou du Teylers Museum de Haarlem. Le Rijkmuseum conserve également un exemplaire en argent (61,41 g, 49 mm) qui est attribué à Cornelis van Eyck. Il existe des fontes postérieures en argent, tel que l’exemplaire vendu en tant que moulé dans la vente Elsen n° 104 de mars 2010 (52,6 g, 49 mm), se caractérisant par une surface granuleuse et des reliefs mous.
La bataille de Lépante est une bataille navale qui s'est déroulée le 7 octobre 1571 dans le golfe de Patras, en Grèce, à proximité de Naupacte — appelée alors Lépante —, dans le contexte de la quatrième guerre vénéto-ottomane. La puissante marine ottomane y affronta une flotte chrétienne comprenant des escadres vénitiennes et espagnoles renforcées de galères génoises, pontificales, maltaises et savoyardes, le tout réuni sous le nom de la Sainte-Ligue à l'initiative du pape Pie V. La bataille se conclut par une défaite pour les Turcs qui y perdirent la plus grande partie de leurs vaisseaux et près de 20 000 hommes. L'événement eut un retentissement considérable en Europe car, plus encore que la défaite des janissaires lors du Grand Siège de Malte de 1565, il sonna comme un coup d'arrêt porté à l'expansionnisme ottoman.

Historical background


SPANISH NETHERLANDS - PHILIP II OF SPAIN

(25/10/1555-13/09/1598)

Philip II (1527-1598) is the son of Charles V and Isabella of Portugal. He succeeded his father abdicated in his favor in 1555 in the Spanish Netherlands, and in 1556 for Spain and America. It successively wife Mary of Portugal (1527-1545), and his cousin Mary Tudor (1516-1558), Queen of England, in 1560 Elisabeth of France (1545-1568) and finally Anne of Austria (1549-1580). He fights against the France of Henry II and Henry IV. It supports the Counter-Reformation. He won the victory of Lepanto in 1571, died in 1598 and his son Philip succeeded him.

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x
Voulez-vous visiter notre site en Français www.cgb.fr