CGB.FR CONTINUES TO HANDLE YOUR DELIVERIES!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

brm_602632 - MAXIMIANUS HERCULIUS Aurelianus

MAXIMIANUS HERCULIUS Aurelianus MS/AU
145.00 €(Approx. 175.45$ | 124.70£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Aurelianus
Date: printemps 290-291
Date: 290-291
Mint name / Town : Lyon
Metal : billon
Millesimal fineness : 50 ‰
Diameter : 21,5 mm
Orientation dies : 12 h.
Weight : 4,16 g.
Rarity : R3
Officine: 1re
Coments on the condition:
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type monétaire sur un flan parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Buste de Maximien Hercule de toute beauté. Frappe un peu molle au revers. Patine gris métallique avec des reflets dorés. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine au droit
Catalogue references :

Obverse


Obverse legend : IMP MAXIMIANVS AVG.
Obverse description : Buste radié et cuirassé de Maximien Hercule à droite avec pan de paludamentum, vu de trois quarts en avant (B01).
Obverse translation : “Imperator Maximianus Augustus”, (L'empereur Maximien auguste).

Reverse


Reverse legend : IOVI - AVGG/ -|-// A.
Reverse description : Jupiter nu debout à gauche, le manteau sur l'épaule gauche tenant un globe nicéphore de la main droite et un sceptre long de la gauche ; à ses pieds, un aigle debout à gauche, détournant la tête à droite.
Reverse translation : “Iovi Augustorum”, (Au Jupiter des augustes).

Commentary


Avec l’intégralité de son argenture. Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. Cuirasse et épaulière cloutées. Ptéryges fines. Même coin de droit que l’exemplaire de ROME XX, n° 173880. Sur notre exemplaire, malgré l’état de conservation exceptionnel, la légende semble brouillée. Sous les premières lettres de MAXIMIANVS, nous semblons apercevoir en faisant jouer en lumière rasante et à grossissement x 10 les restes des lettres DIO[CL]E. La gravure des deux M est particulièrement “bizarre”. De tels cas de regravure de légende ont déjà largement été signalés et commentés (cf. Daniel Gricourt, Aureliani de l’atelier de Lyon sous l’empereur Dioclétien : enquête et données nouvelles, RBN., CXXX, 1984, p. 68 n° 8, pl. III et surtout III question d’épigraphie et d’iconographie monétaires, p. 97-99). Prendra le numéro 331h techn. dans le Supplément III. En fait tous les exemplaires que nous avons examiné semblent présenter la même anomalie.

Historical background


MAXIMIEN HERCULES

(10/12/285-02/310) Marcus Aurelius Valerius Maximianus

Augustus I (1/04/286-1/05/305)

Maximian was born in Sirmium to 250. It has "low forehead, wrinkled face, nose trumpet, chin and thick neck, shaggy beard" after "Roman emperors", op. cit., p. 119. This description does not really resemble the portraits of argentei are stereotyped and not necessarily recognizable. He is chosen by Diocletian to assist him. It is first Caesar and august from April 286, and it is the foundation of the Dyarchie. Maximian moved to Trier and must fight against the barbarian invasions and the usurpation of Carausius in Britain. In 293, the creation of the Tetrarchy, he is assisted by Constantius. Diocletian forced Maximian to abdicate on 1 May 305. He resents retirement and will support his son Maxentius when it seizes Rome 28 October 306. He is back in august as 307 and helps Constantine to whom he gives his daughter Fausta in marriage. Maximian was forced to abdicate to the conference Carnuntum 11 November 308. One last time, he took the purple early 310 in Marseille before committing suicide or being murdered.

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x