+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

bmv_472383 - MEROVINGIAN COINAGE - MARSEILLE (MASSILIA) Denier à la croix ancrée, II V

MEROVINGIAN COINAGE - MARSEILLE (MASSILIA) Denier à la croix ancrée, II V AU
550.00 €(Approx. 616.00$ | 473.00£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Denier à la croix ancrée, II V
Date: c. 700-750
Mint name / Town : Marseille (13)
Metal : silver
Diameter : 10,5 mm
Orientation dies : 11 h.
Weight : 1,18 g.
Rarity : R3
Coments on the condition:
Denier sur un flan large avec des types complets et bien centrés. Fine patine grise sur une frappe assez vigoureuse.
Predigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017), il a été acquis auprès de Mr Rizo en avril 1995 (2.000 fr)

Obverse


Obverse legend : ANÉPIGRAPHE.
Obverse description : Tête stylisée à gauche, les cheveux en arrière et une croisette bouletée devant le visage.

Reverse


Reverse description : Croix ancrée, cantonnée des lettres II et V.

Commentary


Cet exemplaire se distingue du précédent avec une tête orientée à gauche et une inversion dans les lettre en cantonnement au revers ; avec II-V au lieu de V-II. Cette variante semble bien plus rare et correspond uniquement aux deux monnaies reproduites aux planches VI et VII (n° 110 et 111) qui associent cette tête à gauche et la combinaison II-V au revers .

Historical background


MARSEILLE (MASSILIA)

(Seventh - eighth century)

Childeric II abolished the coinage of gold in Gaul in favor of a mint of money. Workshop Marseille struck silver coins after the murder of Childeric II in 675 and probably until the beginning of the reign of Pepin the Short. The workshop was an important production whose only treasure of Nice-Cimiez has delivered a wide variety of types. Five patricians succeeded at the head of the city, Ansedertus, Nemfidius, Antenor, and Metranus Abbo. In 736 Provence was attached to the kingdom of France and Charles Martel ended the patricians. No copper production in Marseille seems attested. Without text, the dates of these patricians are not known.

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x