Your browser does not support JavaScript!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

bgr_453221 - LUCANIA - VELIA Nomos, statère ou didrachme

LUCANIA - VELIA Nomos, statère ou didrachme XF
520.00 €(Approx. 592.80$ | 457.60£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Nomos, statère ou didrachme
Date: c. 305/304-293/290 AC.
Mint name / Town : Vélia, Lucanie
Metal : silver
Diameter : 25 mm
Orientation dies : 3 h.
Weight : 7,38 g.
Rarity : R2
Coments on the condition:
Exemplaire sur un flan large et ovale, bien centré avec une tête d’Athéna à l’usure régulière. Joli revers bien venu à la frappe. Belle patine de collection ancienne
Catalogue references :
Predigree :
Cet exemplaire provient du stock de Roma Numismatics et de la collection Laurent F

Obverse


Obverse description : Tête d'Athéna à droite, coiffée du casque attique à cimier avec triple aigrette, orné d’une couronne d’olivier.

Reverse


Reverse description : Lion passant à droite ; thyrse à l’exergue.
Reverse legend : UELHTWN/ N.

Commentary


Très tôt, le monnayage de Vélia a été décrit comme ayant inspiré la drachme lourde de Marseille (LT. 785-791). Certains l’ont même décrit comme un monnayage symmachique : un lion de Vélia étant l’équivalent de deux lions de Marseille. Aujourd’hui, cette théorie est remise en cause par G. Depeyrot, non sans arguments, mais avec une certaine acrimonie. Le lion de Vélia a pu servir de modèle à celui de Marseille, mais à quelle date ? La frappe à Vélia commence dans la seconde moitié du Ve siècle avant J.-C. pour se poursuivre jusqu’en 281 avant J.-C. À quel moment les Massaliotes auraient-ils empruntés le lion de Vélia ?.

Historical background


LUCANIA - Velia

(350-281 BC)

Velia Elea for the Greeks, was founded around 540 BC by the Phoenicians who left Asia Minor after the fall of Sardis in 546 BC Velia became an ally of the Romans from 275 before BC The lion was the symbol of the city where its use on the coinage of Marseille Marseille as the metropolis had close ties with Velia.

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x
Voulez-vous visiter notre site en Français www.cgb.fr