+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

fme_516033 - THE CONVENTION Reproduction, plaque de Courrier d’armée

THE CONVENTION Reproduction, plaque de Courrier d’armée AU
75.00 €(Approx. 81.75$ | 62.25£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Reproduction, plaque de Courrier d’armée
Date: n.d.
Mint name / Town : 75 - Paris
Metal : copper
Diameter : 78 mm
Weight : 104,2 g.
Edge : lisse
Puncheon : sans poinçon
Coments on the condition:
Patine hétérogène. Présence de coups et rayures

Obverse


Obverse legend : AU NOM - DE LA REPUB - LIQUE FR. // SUR LES TABLES : DROIT / DE / LHOME / ART. I / LES / HOMME / NAISSE / NT ET DEMEU // RENT / LIBRES / ET / EGAUX / EN / DROIT / LES / DISTIN / CTIONS // COURRIER DE L’ARMEE.
Obverse description : Deux tables de lois au milieu, trophée d’armes à l’arrière plan; branches de laurier au dessus et ruban inscrit.

Reverse


Reverse legend : REPRODUCTION / D’APRES / ORIGINAL / - / MUSEE DE / LA POSTE / - / PARIS.
Reverse description : Légende en 6 lignes dans le champ.

Commentary


A l’origine cette plaque était délivrée aux personnes en charge de délivrer le courrier militaire. Elle officialisait la fonction. Notre exemplaire présente tous les symboles de la révolution française.

Historical background


THE CONVENTION

(21/09/1792-26/10/1795)

La République est proclamée le 22 septembre 1792 par la Convention. La France déclare la guerre à l'Angleterre, à la Hollande et à l'Espagne en février et mars 1793. La première coalition contre la France est composée de l'Angleterre, la Hollande, l'Autriche, la Russie, l'Espagne, la Prusse, l'Autriche et la Savoie. Les Français annexent la Rhénanie et Bâle. Dumouriez, battu à Neerwinden le 18 mars, décrété d'accusation, passe à l'ennemi. Le 10 mars 1793, le Tribunal Révolutionnaire est mis en place, puis le Comité de Salut Public le 6 avril. Marat est assassiné par Charlotte Corday le 13 juillet 1793. La fin du gouvernement des Girondins les 31 mai et 2 juin amène leur jugement et leur exécution le 31 octobre. C'est le début du mouvement fédéraliste en province. Marseille est prise le 25 août et Lyon le 17 octobre. Les Vendéens, qui avaient pris Saumur le 9 juin, sont écrasés à Cholet le 17 octobre. La levée en masse est décrétée le 23 août. Le 5 septembre, la Convention instaure la Terreur.

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x