+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

fme_520724 - BELGIUM - KINGDOM OF BELGIUM - LEOPOLD I Médaille, abolition des octrois

BELGIUM - KINGDOM OF BELGIUM - LEOPOLD I Médaille, abolition des octrois XF
80.00 €(Approx. 87.20$ | 66.40£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Médaille, abolition des octrois
Date: 1860
Metal : bronze
Diameter : 60 mm
Engraver JOUVENEL Adolphe (1798-1867)
Weight : 84,36 g.
Edge : lisse
Puncheon : sans poinçon
Coments on the condition:
Traces de nettoyage dans les champs et sur les motifs. Présence de coups et rayures

Obverse


Obverse legend : FRÈRE-ORBAN MINISTRE - DES FINANCES.
Obverse description : Tête à gauche de Frère-Orban, signé : JOUVENEL.

Reverse


Reverse legend : ABOLITION DES OCTROIS EN BELGIQUE // 21 JUILLET 1860.
Reverse description : Génie écrivant sur un parchemin à droite, autel à droite, signé : JOUVENEL.

Commentary


Adolphe Jouvenel, né en 1798 à Lille et décédé à Bruxelles en 1867, est un médailleur français actif à Bruxelles. Après s’être formé auprès de François Rude à Paris il alla s'établir en Belgique où il devint graveur du Roi Léopold Ier. Il produisit de 1818 à 1860 de nombreuses médailles à sujet historiques, commémoratifs ou reproduisant le portait de personnalités de son temps.

Hubert Joseph Walthère Frère, dit Frère-Orban est né à Liège le 24 avril 1812 et est décédé le 2 janvier 1896 à Bruxelles. Docteur en droit, avocat à la Cour d'appel et à la Commission des hospices civils de Liège, cet homme politique libéral belge a marqué de son empreinte le premier demi-siècle d'indépendance belge. Il put se consacrer à la vie politique grâce à la fortune de sa femme, Claire-Hélène Orban (1815-1890), riche héritière d'Henri Orban-Rossius.
Fondateur du parti libéral en 1846 dont il restera président jusqu'à sa mort, il fut ministre des finances de 1848 à 1852 et de 1857 à 1870, et Premier ministre à deux reprises, la première de 1868 à 1870 et la seconde de 1878 à 1884. Conseiller communal dès 1840, puis député de Liège dès 1847, il resta à ce poste jusqu'en 1894.
Frère-Orban propose en 1851 d'imposer aussi les successions en ligne directe. Depuis 1817 en effet, seules les successions entre collatéraux sont taxées. Cette proposition suscite une opposition virulente des classes possédantes dont le ministre est pourtant issu et provoque la chute du gouvernement libéral aux élections législatives de 1852.

Historical background


BELGIUM - THE KINGDOM OF BELGIUM - LEOPOLD I

(4/06/1831-10/12/1865)

Leopold (16/12/1790-10/12/1865) is the son of Francis of Saxe-Coburg and Victoria's uncle Napoleon I. He fought in the Russian army. Naturalized British in 1816, he married Charlotte of Hanover and finds himself widowed the following year. Leopold has just refused the crown of Greece when he was elected King of the Belgians 4 June 1831. The following year, he married Louise d'Orléans (1812-1850), daughter of Louis-Philippe. She gives him three children, Charlotte and Leopold II, the unhappy wife of Maximilian of Austria, who was shot in Mexico. He is married to actress Caroline morganatically Bauer he must separate to marry the daughter of the French king. The London Conference of July 1831 rule territorial issues and the Treaty of eighteen articles is accepted by Congress July 9, 1831. Leopold was welcomed triumphantly July 21, 1831. He must fight against the Dutch army and received the nickname "shield of Belgium", safeguarding the independence of the "flat country" in the face of William I of Prussia and France of Napoleon III. It is politically based on England.

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x