+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

bmv_221938 - ENGLAND - ANGLO-SAXONS Sceat hybride à la tête casquée

ENGLAND - ANGLO-SAXONS Sceat hybride à la tête casquée XF/AU
Not available.
Item sold on our e-shop.
Price : 580.00 €
Type : Sceat hybride à la tête casquée
Date: c. 710-760
Mint name / Town : Frise, Domburg (Pays-Bas)
Metal : silver
Diameter : 12,00 mm
Orientation dies : 9 h.
Weight : 0,88 g.
Rarity : R3
Coments on the condition:
Flan un peu court, mais types complets. Le droit est de frappe un peu molle, mais le revers est particulièrement net, de frappe très vigoureuse. Patine foncée, avec de légers restes de concrétion, surtout au revers
Predigree :
Cet exemplaire est le n° 1660 de MONNAIES 41

Obverse


Obverse legend : LÉGENDE RUNIQUE DEVANT LE VISAGE.
Obverse description : Tête stylisée à droite, une couronne radiée sur la tête ; les épaules cintrées formées d’un rang de perles entre deux traits parallèles.

Reverse


Reverse legend : ANÉPIGRAPHE.
Reverse description : Tête barbare à droite, les cheveux hirsutes, des restes de légendes ou d’ornements devant le visage.

Commentary


Ces monnaies hybrides, aussi appelées “mules”, sont très rares. D. M. Metcalf précisait que neuf ou dix spécimens authentiques sont connus de type hybrides avec deux droits. Dans ses Mélanges de Numismatique mérovingienne, P. Le Gentilhomme “Sceattas trouvés en France” , p. 76 fig. 6, mentionnait déjà cette particularité ; “Ce type est lié à celui des sceattas au buste radié avec inscription runique, comme le montre le sceattas hybride de la collection Stephanik (fig. 6), publié en 1895 par Mlle de Man (cf. Belfort 5861)”.
Dans son post-script 3, page 93, Tony Abramson reprend trois exemplaires comparables au notre, comme “type 10”.
Bien attestées, ces monnaies sont rares et recherchées.

Historical background


ANGLO-SAXON

(Seventh - eighth centuries)

If minting these coins is to be at the beginning of the eighth century, in Britain, it is not unusual to find them in Gaul. They are often confused with the Merovingian silver coins (see COINS XIX, No. 503, sceattas c. 680-710, classified Merovingian denier of Laon). During the eighth century, the style of these pieces is more degenerate, they are often on ridges or filled. These small coins disappear from circulation in the second half of the eighth century.

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x