CGB.FR CONTINUES TO HANDLE YOUR DELIVERIES!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

fme_635094 - TRADING COMPANIES Médaille, Société des Filatures, Corderies et Tissages d’Angers

TRADING COMPANIES Médaille, Société des Filatures, Corderies et Tissages d’Angers AU
24.00 €(Approx. 28.80$ | 20.88£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Médaille, Société des Filatures, Corderies et Tissages d’Angers
Date: n.d.
Mint name / Town : 49 - Angers
Metal : copper
Diameter : 49,5 mm
Engraver Dropsy
Weight : 46,23 g.
Edge : lisse + triangle CUIVRE
Puncheon : CUIVRE
Coments on the condition:
Patine hétérogène. Présence de quelques coups et rayures. Légère usure sur les reliefs

Obverse


Obverse legend : ANÉPIGRAPHE.
Obverse description : Coureur franchissant la ligne d’arrivée. Signature en monogramme : HD.

Reverse


Reverse legend : S.TE A.ME DES FILATURES, CORDERIES ET TISSAGES D’ANGERS // BESSONNEAU / ADMINISTRATEUR.
Reverse description : Ouvrier tirant sur un fil tandis qu’un autre tourne une manivelle. Paysage et rivière à l’arrière plan. Signé : HENRY DROPSY.

Commentary


Exemplaire non décerné
Il s’agit de la société des Filatures, Corderies et Tissages d'Angers, les établissements Bessonneau, dirigés par Julien Bessonneau, industriel angevin.
En 1917, l'usine s'étend avec l'acquisition de la fabrique de câbles métalliques de la Commission des Ardoisières, menant à la création de la S.A. des Câbleries et Tréfileries d'Angers.
En 1916, lorsque Julien Bessonneau père (1842-1916), se tue accidentellement, l'empire industriel familial passe en succession à son fils Julien Bessonneau.
Julien Bessonneau fils (1880-1960) fait prospérer l'entreprise familiale.
Julien Bessoneau fondera la S.A. d'Applications Industrielles du Bois en 1917, dirigée par la fabricant de meubles parisien Noël.
En août 1918, une société en nom collectif, Anjou-Aéronautique, sera créée entre Julien Bessonneau fils, l'industriel Marcel Dassault, l'ingénieur Henry Potez, et le fabricant parisien de papier-peint René Lévy-Finger.
En 1920, l'établissement Bessonneau emploiera jusqu'à 10 000 ouvriers. Mais la gestion hasardeuse de Julien Bessonneau entamera la prospérité de l'entreprise. Il démissionnera en 1921. (cf. Numistoria).

Historical background


COMMERCIAL COMPANIES

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x