CGB.FR CONTINUES TO HANDLE YOUR DELIVERIES!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

Live auction - fme_401215 - EGYPT - KINGDOM OF EGYPT - ABDULMEJID Médaille pour Abdul-Medjid et Saïd Pacha

EGYPT - KINGDOM OF EGYPT - ABDULMEJID Médaille pour Abdul-Medjid et Saïd Pacha XF
You must sign-in and be an approved bidder to bid, Login to bid. Accounts are subject to approval and the approval process takes place within 48 hours. Do not wait until the day a sale closes to register.Clicking on « bid » constitutes acceptance of the terms of use of cgb.fr private live auctions. Bids must be placed in whole Euro amounts only. The sale will start closing at the time stated on the item description; any bids received at the site after the closing time will not be executed. Transmission times may vary and bids could be rejected if you wait until the last second. For further information ckeck the Live auction FAQ

All winning bids are subject to a 12% buyer’s fee.
Estimate : 900 €
Price : no bid
Maximum bid : no bid
End of the sale : 31 October 2017 17:32:34
Type : Médaille pour Abdul-Medjid et Saïd Pacha
Date: 1855
Mint name / Town : Égypte, Turquie
Metal : bronze
Diameter : 63 mm
Weight : 91 g.
Edge : lisse
Rarity : R2
Coments on the condition:
Intéressante médaille avec de beaux reliefs. Patine brune avec une usure homogène et quelques coups sur la tranche

Obverse


Obverse legend : LÉGENDE ARABE.
Obverse description : Plan de fortification sur le Nil ; carte géographique avec légendes en arabe.

Reverse


Reverse legend : LÉGENDE ARABE.
Reverse description : Légende en 7 lignes hrizontales.

Commentary


Un exemplaire de cette rare médaille a été vendu 820$ en 2008 par Gorny & Mosch et un autre à 884$ en 2009 par Meister & Sonntag. En argent, bien que très usé, un exemplaire a été vendu 1900€ par H. D. Rauch en 2012 et revendu par Palombo 2700 francs suisses. Et plus récemment en 2017, Kunker a vendu un exemplaire à 3000€ (Auction 289, n° 2056).

Pour cette médaille, voir l’article "The Barrage Fortress Medal 1855 of Egyptian Vice-Roy Muhamad Sa'id Pasha" par K. M. MacKenzie dans le Bulletin 39/40 de la Société numismatique turque, Istanbul 2003, S. 97-99.

Abdülmecid Ier (Abdul-Medjid) fils ainé de Mahmoud II succède à l'âge de seize ans à son père, au moment où Ibrahim Pacha marchait sur Istanbul, et ne dut qu'à l'intervention européenne le maintien de l'intégrité de son empire (traités du 15 juillet 1840 et du 13 juillet 1841). Il poursuit, mais sans violence, les réformes commencées par son père et accorde à tous ses sujets, sans distinction de religion, par le hatti-chérif de Gulhané (3 novembre 1839) et le hatti-houmaioum du 11 février 1856, des garanties pour leur vie, leur fortune et leur liberté, et crée le conseil du tanzimat, chargé d'appliquer et d'étendre ces réformes.
Il fait réprimer de nombreuses insurrections, notamment celle de Bedirxan Beg au Kurdistan (1841-1847) ; il refuse en 1853 de céder au prince Menchikov au sujet de la protection par la Russie des lieux saints et des sujets grecs de l'empire ottoman, et soutient, avec l'appui de la France et de l'Angleterre, la Guerre de Crimée contre la Russie, qui se termine par le traité de Paris (1856).

Saïd Pacha (1822 - 1863) est le gouverneur (al-w?l?) d’Égypte et du Soudan de 1854 à 1863. Il est le quatrième fils de Méhémet Ali. Muhammad Saïd, instruit à Paris, est francophone. Il succède à Abbas Ier après la mort de celui-ci en 1854 et hérite du titre de pacha que s'était octroyé son père.
Durant la Guerre civile américaine, qui entraine une pénurie de coton, l’Égypte devient le principal fournisseur des industries textiles européennes.
À la demande de Napoléon III en 1863, un bataillon de soldats soudanais part se battre au Mexique contre la rébellion des indépendantistes mexicains.
Sous le règne de Saïd, l’influence des cheikhs diminue.
Saïd est également à l'origine de la création du Service de conservation des antiquités de l'Égypte en 1858 (en même temps que du musée de Boulaq, qui est un organe indissociable du Service). Il en confia la direction à Auguste Mariette..

Historical background


EGYPT - KINGDOM OF EGYPT - ABDUL Mejid

(1839-1861)

At the heart of the Ottoman Empire, the reformist policy of King Muhammad Bey (1855-1859) continued and expanded by his successor, Abdul Mecid (Abdülmecid, 1839-1861). This is the era of the Tanzimat, liberal reforms in the legislative, administrative and academic areas, as well as regarding the status of minorities. The most important of these reforms was enacted in 1856, under pressure from the European powers. The empire undergoes parallel quick succession, gradually losing swathes of its vast domain.

cgb.fr uses cookies to guarantee a better user experience and to carry out statistics of visits.
To remove the banner, you must accept or refuse their use by clicking on the corresponding buttons.

x