My cart



Your cart is empty




Continue Shopping
Proceed to checkout
Your cart
cgb.fr coins banknotes e-shop
Available
Advanced search

bpv_173667 - CARACALLA Tétradrachme syro-phénicien

CARACALLA Tétradrachme syro-phénicien
Price : 180.00 €
(Approximately 243.00$ | 142.20£)
Quantity
Add to your cart
Add to your cart
Type : Tétradrachme syro-phénicien 
Date : 215-217 
Mint name / Town : Beroea, Syrie, Cyrrhestica 
Metal : billon 
Diameter : 26  mm
Orientation dies : 6  h.
Weight : 12,32  g.
Rarity : R3 
Coments on the condition : Forte usure, décentré au revers 
Catalogue references :
Obverse
Reverse
Commentary
Historical background
Obverse description : Buste radié, drapé et cuirassé de Caracalla à gauche, vu de trois-quarts en arrière. Les deux rubans de la couronne laurée descendent derrière la tête (A1) .
Obverse legend : ANTWNEINOS .SEB. AUT. K.MA . (Antwneinos Sebastos Autokrator Kaisar Markos Aurhlios ) .
Obverse translation : (L’empereur césar Marc Aurèle Antonin auguste) .
Reverse description : Aigle debout à droite, les ailes déployées, la tête et la queue tournées à gauche, tenant dans son bec une couronne feuillée ; un griffon ailé de face entre les pattes, B - E dans le champ sous les pattes de l’aigle .
Reverse legend : DHMARC. EX. UPATOS TO. D., (Dhmarcikhs Ex Ousias Upatos D) .
Reverse translation : (Revêtu de la puissance tribunitienne consul pour la quatrième fois) .
Ce type présente la particularité d’une couronne radiée de grand diamètre, telle que l’on n’en voit pas dans les autres ateliers.
Si l’attribution de cette série à Beroea, l’antique Alep ou Halab, est certaine par les initiales BE dans le champ du revers, l’interprétation du symbole ne l’est pas, ni même sa lecture. Pour Henri Seyrig dans Antiquités Syriennes 84, le symbole représenterait un lion cornu et ailé vu de face mais les commentateurs le décrivent plutôt comme un griffon vu de face. Nous suivons cette interprétation car tous les lions symboliques sur les tétradrachmes syro-phéniciens sont représentés de profil et aisément identifiables. La statue cultuelle représentée ici devait être très particulière pour ne présenter que deux pattes. Les deux courbes sur la tête en plus des cornes et des ailes ne rappellent rien de particulier. On ne connaît pas encore de frappe de présentation pour la série, avec le revers complètement consacré au symbole, sans aigle, et il est probable que la découverte d’un exemplaire permettra une interprétation plus pertinente.
On note que les sigma sont gravés en C.
Dans la base TSP maintenue par Michel Prieur, six exemplaires sont maintenant répertoriés. Notre exemplaire est le 0888_005

CARACALLA

(27/05/196-8/04/217) Marcus Aurelius Antoninus

August (4/02/211-8/04/217)

After the murder of Geta, Caracalla was the decree "Memoriae damnatio" his brother. The "Constitution Antoniniana" was promulgated in 212. All inhabitants of the Empire became Roman citizens. The following year, he began a campaign in Germany and won many victories over the Germans, and the Goths Iapyges. He received the title of "Germanicus". The end of the reign was marked by 215 monetary reform and the creation of the Antoninianus. Caracalla began a final campaign against the Parthians. He was assassinated after celebrating his vicennalia.