Your browser does not support JavaScript!
+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

E-auction 256-179470 - FRANCE 10 Cent Nouvelle Semeuse, premier type (stries fines), difformée 1999 Pessac

FRANCE 10 Cent Nouvelle Semeuse, premier type (stries fines), difformée 1999 MS
You must sign-in and be an approved bidder to bid, Login to bid. Accounts are subject to approval and the approval process takes place within 48 hours. Do not wait until the day a sale closes to register.Clicking on « bid » constitutes acceptance of the terms of use of cgb.fr private e-auctions. Bids must be placed in whole Euro amounts only. The sale will start closing at the time stated on the item description; any bids received at the site after the closing time will not be executed. Transmission times may vary and bids could be rejected if you wait until the last second. For further information ckeck the E-auctions F.A.Q.

NO BUYER'S FEE.
Estimate : 350 €
Price : 210 €
Maximum bid : 284 €
End of the sale : 12 March 2018 18:21:30
bidders : 14 bidders
Type : 10 Cent Nouvelle Semeuse, premier type (stries fines), difformée
Date: 1999
Mint name / Town : Pessac
Quantity minted : ---
Metal : nordic gold
Diameter : 19,75 mm
Orientation dies : 12 h.
Weight : 4,13 g.
Edge : stries fines
Catalogue references :
€5044100 1-var - Schön -Battenberg4P [654P] - Bulletin Numismatique34 p.27

Obverse


Obverse description : La France sous les traits d’une Semeuse marchant à gauche et semant à contre-vent ; derrière le soleil levant ; traits horizontaux à gauche et verticaux à droite avec signature L. JORIO d’ap. O. ROTY ; à gauche de la France, le millésime.

Reverse


Reverse legend : 10/ EURO/ CENT.
Reverse description : Carte de l’Union européenne sur six traits tirés entre deux groupes de six étoiles formant les douze pays de la zone euro, signature en monogramme LL.

Commentary


Lorsqu’un incident se produit lors de la frappe des pièces, celles-ci sont difformées (ce qui explique les marques sur les pièces) avant d’être détruites et envoyées à la fonte.
Cette 10 cent est une des rares pièces ayant survécu à la destruction de ce premier type à fines cannelures. En effet la production de masse des euros français avait déjà commencé en 1998 lorsque la commission de Bruxelles opta pour une tranche à larges cannelures suite à des réclamations d’associations de mal-voyants et d’entreprises d’appareils automatiques. Ce premier type fut donc difformé avant d’être envoyé à la fonte, ce qui explique son aspect écrasé. Quelques exemplaires seulement en ont réchappé.
Un article publié dans le Bulletin Numismatique n°34 signale qu’un même type à fines cannelures pourrait éventuellement avoir été frappé pour la pièce de 50 cent.

Historical background


FRANCE

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x
Voulez-vous visiter notre site en Français www.cgb.fr