+ Filters
New Search
Filters
Available Exact wording Only in the title
E-shopLoading...
GradeLoading...
PriceLoading...

fme_490999 - SECOND REPUBLIC Sacre de monseigneur Sibour

SECOND REPUBLIC Sacre de monseigneur Sibour AU
35.00 €(Approx. 42.70$ | 31.15£)
Quantity
Add to your cartAdd to your cart
Type : Sacre de monseigneur Sibour
Date: 1848
Metal : gilt copper
Diameter : 28 mm
Weight : 4,62 g.
Edge : lisse
Puncheon : sans poinçon
Coments on the condition:
Traces d’un nettoyage ou brossage dans les champs. Légère usure sur les points hauts
Catalogue references :

Obverse


Obverse legend : MGR SIBOUR ARCHEVÊQUE DE PARIS - SACRE LE 9 8BRE 1848.
Obverse description : Buste de face.

Reverse


Reverse legend : AUX MANES DES CITOYENS MORTS / POUR L’ORDRE ET LA LIBERTÉ, (LÉGENDE SUPÉRIEURE) // HONNEUR ET RESPECT / 23. 24. 25. 26 JUIN 1848., (LÉGENDE INFÉRIEURE).
Reverse description : Liberté debout tenant à gauche la pique phrygienne et à droite deux couronnes sur le faisceau. Socle timbré du niveau à gauche.

Commentary


Marie Dominique Auguste Sibour, né à Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme), le 4 août 1792, mort assassiné à Paris, le 3 janvier 1857, est un ecclésiastique français, évêque du diocèse de Digne (1840-1848) puis archevêque de Paris (1848-1857).
Il est poignardé en pleine église, à l'issue d'une cérémonie le 3 janvier 1857 par Jean-Louis Verger ancien curé, visiblement déséquilibré, et déjà sanctionné par l’Église. En plus d'avoir eu plusieurs problèmes avec les autorités religieuses (avant cette affaire) qui lui ont valu une série de sanctions, M. Verger avait déjà eu maille à partir avec la justice pour plusieurs affaires de vols ou de scandales sur la voie publique. Lors d'un précédent procès un médecin avait déclaré « Il a toute sa lucidité, mais c'est un homme dangereux ». Son procès, qui se conclura par sa condamnation et son exécution le 30 janvier 1857, donnera lieu à de nouveaux esclandres de la part du prévenu..

Historical background


SECOND REPUBLIC

(24/02/1848-2/12/1852)

Louis Napoleon was elected December 10, 1848 as the first President of the Second Republic. He had no right to represent in 1852. Louis Napoleon decided to make a coup planned for December 2, 1851, the anniversary of the coronation of the Eagle and commemoration of the Battle of Austerlitz. The coup is ratified by a plebiscite on December 21 with more than 7.5 million and only 640,000 YES NO. Victor Hugo was exiled on 12 December. The following year, he published "The Little Napoleon" which earned Louis Napoleon became Napoleon III meantime this famous sentence: "Napoleon the Little by Victor the Great".

By using our site, you agree to our use of cookies to enhance your experience.

x